Alberto Giacometti

alberto-giacometti

1901 – 1966

Peintre et sculpteur suisse.


Fils ainé du peintre Giovanni Giacometti, Alberto Giacometti est le frère du sculpteur Diego Giacometti et de l'architecte Bruno Giacometti. Ses premières créations voient le jour dans la demeure familiale. Après avoir étudié à l'Ecole des beaux-arts de Genève, Alberto Giacometti s'installe à Paris en 1922. Élève d'Antoine Bourdelle, il découvre la statuaire grecque, l'art africain et le cubisme.

En 1930, il crée notamment le premier objet à fonctionnement symbolique, la "Boule suspendue". Exposant diverses oeuvres aux côtés de celles de Joan Miró et de Jean Arp, Alberto Giacometti est officiellement intégré au mouvement surréaliste en 1931. Il illustre les livres de ses camarades Tristan Tzara, André Breton et René Crevel.

En 1935, sa recherche sur la tête humaine et ses mystères lui vaut d'être exclu du surréalisme, bien qu'il reste proche du groupe. Alberto Giacometti poursuit la production de silhouettes humaines, partageant ses ateliers avec son frère et complice de toujours, Diego.

En 1936, Alberto Giacometti participe à la célèbre exposition surréaliste d’objets organisée à la galerie Ratton aux côtés notamment de René Magritte, André Breton, Salvatore Dali, Marcel Duchamp …

En 1947, il expose à New York l'"Homme qui marche", chez son ami le galeriste Pierre Matisse qui accueillera aussi, en 1948, sa première exposition personnelle d'après-guerre.

Grand maître de la sculpture moderne, Alberto Giacometti est aujourd’hui célébré dans les plus grands musées du monde.